Clip "I keep Calling"

  BIO

Atypique. C'est peut-être le mot qui caractérise le mieux le parcours de Julien Laurence. Après 20 ans de métier, ce passionné s'égare parfois mais ne se perd jamais.

Tour à tour musicien de rue ou chanteur de studio, ce touche-à-tout taille sa route aux quatre coins du monde. Pendant 10 ans, il voyage et se produit notamment aux Etats-Unis, à Prague, à Dakar, en Inde et en Andalousie. C'est le besoin de rencontre qui le pousse en avant. Et c'est par la scène que ce besoin s'assouvit.
Les orchestres et les concerts s'enchaînent à l'image de « Wild Mango ». Accompagné du bassiste Chris Page et du batteur Alain Frey (Aloan), le trio produit l'album « Fire Skin » (1995) avec lequel il fait les premières parties de MPeople, Keziah Jones, FFF ou encore Mori Kante. Puis « Lumale » orchestre de musique traditionnelle tzigane qui chante le répertoire Rrom en langue romani.

En 2004 le télé-crochet « Nouvelle Star » le révèle au grand public. Finaliste, il est repéré par Phil Collins, qui fera de lui l'interprète des chansons de
« Tarzan II : l'enfance d'un héros » (Walt Disney) et produira son premier single « Tout nous rappelle » (Universal Publishing). Toujours en mouvance, l'artiste partage d'autres scènes, participe à d'autres projets en parallèle (dont Alain Morisod & Sweet People) qu'il défend lors de tournées à travers la Suisse, la France et le Canada. Mais le temps est venu pour Julien Laurence de se poser et de se livrer plus intimement. « Arms Wide Open » est le titre de son premier disque en solo.

 

 

 

 

  VIDEOS

Clip "We Gotta Get On" - CD "Arms Wide Open"

Clip "I keep Calling" - CD "Arms Wide Open"

 

 

 

 

  MUSIQUE

"ARMS WIDE OPEN" – (2014 IRASCIBLE MUSIC)

Écrit et composé par Julien Laurence - Produit par Tom Nichols

Dans cet album enregistré entre Londres et New York, Julien Laurence se dévoile en treize séquences, avec des touches de vie personnelle et un regard sincère sur le monde qui l'entoure. Un peu comme si ce disque était la bande originale de la vie du chanteur, un film en 16/9 où les images nous gagnent dès les premières notes. A l'exemple de « Jane » ou « Hurt » qui racontent des moments vécus, parfois sombres et tragiques, mais sans jamais plonger l'auditeur dans l'obscurité, cet album est brillant et rempli d'espoir. « We Gotta Get On » dénonce sans ménagement le climat capitaliste et cruel qui nous entoure, sans toutefois tomber dans la caricature mièvre ou le cliché facile. L'envie de changer les choses pour s'élever vers un monde meilleur semble sincère. Quand au très ''hooky'' « The Bridge » ou encore « Beautiful Tonight », Julien Laurence nous prouve qu'il sait aussi séduire avec simplicité. Il lui aura fallu deux ans de travail pour écrire, composer et enregistrer ces 13 chansons originales, qui trouveront par leur singularité, leur place dans le parcours personnel de chacun. Loin de tous artifices, Julien Laurence avance avec authenticité et avec ce nouvel album, c'est sans nul doute les bras grands ouverts qu'il nous invite à partager son univers.

  Tracklist :

 

 

01 - I keep calling

02 - Beautiful tonight

03 - Jane

04 - The bridge

05 - We gotta get on

06 - Virtual grace

07 - The wall

08 - Obviously

09 - Second chance

10 - Somebody stole my heart

11 - Hurt

12 - Say goodbye

13 - I wish you love

Télécharger le livret

  En vente sur :   iTunes Suisse   I   iTunes France   I   iTunes US   I   Amazon MP3 France   I   Amazon Digital US   I   Quobuz Digital